Follow us on social

TAGS

@coucou_bebe75018 ou le troll art engagé

  /  Culture   /  @coucou_bebe75018 ou le troll art engagé

@coucou_bebe75018 ou le troll art engagé

Au détour d’une artère du quartier chinois, dans des rues larges du 18e arrondissement ou vers la mythique place de la République, vous pourrez trouver les œuvres de @coucou_bebe75018, affichées sur les murs de Paris. Mais comme le laisse deviner son nom d’artiste, @coucou_bebe75018, s’exprime surtout sur Instagram où il défend ses idées et s’engage pour la prévention contre les drogues. Voici le curieux portrait d’un artiste alternatif.

Promotion MDMA, voiture volée et cocaïne

À première vue, lorsque l’on croise sur les plus grandes avenues de Paris ses affiches vendant cocaïne, MDMA, voiture volée ou encore faux billets, on ne peut s’empêcher de percevoir @coucou_bebe75018 comme un génie du mal.

Capture d’écran du compte Instagram de coucou_bebe75018.

Au détour du boulevard d’Opéra, l’une de ses œuvres m’intrigue et plusieurs questions me viennent en tête : que dit vraiment cette affiche ? On vend vraiment de la drogue si impunément aujourd’hui ? Ou c’est juste un troll ? J’étais loin de me douter qu’il s’agissait, pour le créateur de l’affiche, d’une démarche artistique.

 

Un artiste 2.0

Une recherche de quelques secondes sur son profil Instagram @coucou_bebe75018 et je tombe sur le roi du troll punk à l’arrière-goût anarcho street artiste. Dès lors me vient l’envie d’en savoir plus à son sujet. Après l’avoir contacté, j’obtiens les réponses à mes questions. Son pseudonyme fait référence aussi bien aux “punchlines des prostituées de place de Clichy” qu’au code postal de son arrondissement “pour que ça sonne comme un blaz skyblog”. En étudiant son feed Instagram, la légende se forme alors que j’aperçois cette silhouette au détour de quelques uns de ses 378 posts. Cet anonyme intriguant au visage flouté, noirci sur ses photos, que j’imagine comme étant le créateur de ce projet si original. Il m’avoue vouloir rester dans l’anonymat “visage masqué comme dans enquête exclusive”. Son compte Instagram offre un contenu choc à l’instar de son travail. Sans raison particulière, @coucou_bebe75018 s’est simplement lancé dans son art, il ne se présente pas mais se laisse découvrir.

Capture d’écran du compte Instagram de coucou_bebe75018.

Ses inspirations : “les cigarettes à l’unité, mon kenny @ibis_hospital, ma copine @eloanddie et les trucs que je vois”. Ayant commencé par la création de vêtements, on peut observer sur son compte Instagram des photos montages, des mises en scène, des goodies ou encore des vidéos que l’on peut qualifier de WTF. Haine, amour, argent, le triangle sacré. Le conducteur de son profil à l’extravagance anxiogène, n’est ni relaxant ni dénué de sens, c’est simplement “de la haine, de l’amour et de l’argent”. Alertant sur la dépendance et les dangers de la drogue, cet artiste aux airs de chapelier fou, perché sous MDMA, troquant Alice au pays des merveilles en faveur de Trainspotting, n’en garde pas moins un grand cœur. Trash à souhait, il n’oublie pas de reverser une partie des bénéfices qu’engrange la vente de ses t-shirts à une association de prévention contre les dangers de la drogue. Selon lui c’est important d’en parler car “il y a de la drogue partout” et “parce que ça tue beaucoup de gens” autour de lui.

En France la drogue la plus meurtrière reste l’alcool. Alt à rencontré une association qui lutte contre ses dangers notamment sur la route… Cliquez ici pour voir le reportage.

Imprimer
À Propos

Animé par la découverte du monde et la lutte contre les inégalités, s’est passionné pour le journalisme après la sortie du film Zodiac. “Tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais” Xavier Dolan

theo.sabourin@altmagazine.fr

Commentaires

You don't have permission to register