Follow us on social

TAGS

Cosplay is not Consent ou comment célébrer et respecter la passion du cosplay

Mot valise entre "costume" et "play", le/la cosplayeur/euse crée sa propre tenue afin d'incarner un personnage de science-fiction.
  /  Culture   /  Cosplay is not Consent ou comment célébrer et respecter la passion du cosplay
La coupe de France de Cosplay organisé par le festival Paris Manga est l'occasion pour les cosplayeurs/euse d'être sélectionné en tant que représentants d'Île-de-France.

Cosplay is not Consent ou comment célébrer et respecter la passion du cosplay

Pour la 27e édition, Paris Manga met à l’honneur le monde nippon et l’univers de la science-fiction pour vous faire voyager le temps d’un week-end.

Pikachu, Cendrillon ou Dark Vador, c’est aussi l’occasion pour les cosplayeurs/euses d’exhiber leurs plus belles tenues et d’incarner leurs personnages favoris.

Comme dans de nombreux champs socio-culturels, la parole des cosplayeurs/euses aussi se libère.

Un salon où chacun est libre de s’exprimer à sa manière “du moment que c’est fait dans le respect de l’artiste” nous dit le cosplayeur Nightcold, ambassadeur de Cosplay is not Consent. Petite clarification sur cette association ou comment en finir avec les incivilités liées au cosplay !

Si vous avez subi ou été témoin d’harcèlement ou d’incivilité lors d’un évènement de cosplay, n’hésitez pas à aller sur la page Facebook de l’association Cosplay is not Consent.

Image d’illustration : Coupe de France de Cosplay. Organisée par le festival Paris Manga, c’est l’occasion pour les cosplayeurs/euses d’être sélectionné-e-s en tant que représentants de la région Île-de-France.

Crédit photo : Timothé Goyat Verdeguer

 

Envie de voir plus de vidéos Alt ? Ici, une belle alternative proposée par l’association les Dragons à Rouen, qui œuvre pour éviter des accidents de la route liés à la consommation d’alcool. Allez découvrir comment se passe une soirée à leur côté.

Imprimer
À Propos

"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes". Les Shadock Née dans une famille melting-pot, j'adore voyager (désolée l'originalité) et aller à la rencontre d'autres cultures. Engagée pour faire respecter les droits environnementaux, l'homme pollue mais faut arrêter les conneries ! (Ou sinon pouf, plus de vie sur Terre, toussa toussa).

celeste.schor@altmagazine.fr

Commentaires

You don't have permission to register